Article mis à jour par Amanda Bronscheer

Les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres, Orange et l’Etat viennent de signer une convention pour accélérer le déploiement de la fibre optique d’ici 2025.

Des élus des Conseils départementaux de la Vienne et des Deux-Sèvres ainsi que les préfets des deux départements ont mardi 30 mars signé une convention de projet local de déploiements FttH (Fiber to the Home – Fibre jusqu‘à l‘abonné) sur les deux départements.

Dans le cadre de cet accord, Orange s’engage à déployer 193 342 prises en fibre optique, sur ses fonds propres, d’ici fin 2025. Cela représente 449 communes majoritairement de moins de 3 000 habitants du territoire (dont, par exemple, Puihardy en Deux-Sèvres ou Lauthiers en Vienne, respectivement 59 et 68 habitants).

Cette implication d’Orange dans les territoires les plus ruraux doit permettre d’accélérer le déploiement de la fibre optique pour une couverture à 80% des départements d’ici 2023 et une couverture totale d’ici 2025.

Après des études lancées en fin d’année 2020, les travaux vont débuter en avril. Les premières armoires optiques vont être installées d’ici mi-2021. Les premiers logements seront éligibles à la fibre optique en automne.

Un accord inédit en France

Instauré par l’État dans le cadre du Plan France Très Haut Débit, l’Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL) a permis aux collectivités territoriales de solliciter des investissements privés d’opérateurs afin d‘accélérer la couverture numérique des zones d’initiative publique de leur territoire.

Pour la première fois en fois en France deux Départements, la Vienne et les Deux-Sèvres, se sont unis et ont conclu un accord avec l’opérateur Orange, approuvé par le Gouvernement en août 2020.

« Cet accord donne ainsi un nouveau coup d‘accélérateur au déploiement du très haut débit, notamment en zone rurale, alors que les agglomérations de Poitiers, Châtellerault et Niort font déjà l’objet d’un déploiement de la fibre optique par Orange sur fonds propres (Zone AMII – Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement) », expliquent les signataires.

Depuis avril 2019, Poitou Numérique (groupement de commandes qui réunit Deux-Sèvres Numérique et Vienne Numérique) a engagé le déploiement de la fibre optique dans le cadre de son Réseau d’initiative publique (RIP). Il concerne les 20 communes les plus densément peuplées du Poitou et 360 sites prioritaires tels que les zones industrielles, artisanales ou agricoles, les établissements de santé ou d’enseignement et les sites touristiques (soit au total 87 500 logements).

Le coût du chantier pour les deux collectivités est de 124 millions d‘euros.

Les chiffres clés

442 776 prises fibre optique à déployer au total pour couvrir la totalité des départements de la Vienne et
des Deux-Sèvres :
• 193 342 prises déployées par Orange dans le cadre de l’AMEL, d’ici 2025
(101 933 en Vienne et 91 409 en Deux-Sèvres)
• 161 933 prises déployées par Orange sur la zone AMII, d’ici 2022
(106 329 en Vienne et 55 604 en Deux-Sèvres)
• 87 501 prises déployées par Poitou Numérique sur le RIP d’ici 2021
(34 687 en Vienne et 52 814 en Deux-Sèvres)

(D’après communiqué de presse.)

Photo (crédit P. Wall/CD79) : (de gauche à droite) Alain Pichon, président du Conseil départemental de la Vienne ; Fabienne Dulac, directrice générale adjointe d’Orange et Hervé de Talhouët-Roy, président du Conseil départemental des Deux-Sèvres.