Article mis à jour par Amanda Bronscheer

Les stations de lavage automatiques des Deux-Sèvres sont au chômage technique depuis ce mercredi 10 août.

De nouvelles mesures de restriction des usages de l’eau pour les professionnels, les collectivités et les particuliers ont été adoptées ce mardi 9 août.
Ces mesures concernent les bassins de la Sèvre Niortaise Marais poitevin, de la Boutonne, de la Charente, du Clain et de la Dive du Nord. Elles font suite aux conditions climatiques particulièrement défavorables sur le département qui accentuent la baisse du niveau des nappes souterraines et des débits des cours d’eau.


« Plusieurs seuils de crise ont été franchis », constate en effet la préfecture des Deux-Sèvres.
« Dans ce contexte, de nouvelles mesures de restriction des usages de l’eau ont été prises s’ajoutant aux précédentes. »

Les mesures de restriction s’appliquent pour l’irrigation agricole et pour les usages publics ou privés à compter de ce jour, mercredi 10 août 2022.

La navigation fluviale interdite aussi

Les rouleaux de lavage sont à l’arrêt dans les Deux-Sèvres.

Voici les mesures concernant les autres usages de l’eau pour les professionnels, collectivités et particuliers :

  • l’arrosage des espaces verts publics ou privés, des pelouses, des massifs fleuris et des potagers
  • l’alimentation des fontaines
  • le remplissage et la vidange de piscines publiques ou privées
  • le lavage des véhicules
  • le nettoyage des façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées
  • la navigation fluviale
  • les travaux en cours d’eau
  • l’irrigation agricole est également concernée.


Le bassin Sèvre Niortaise Marais poitevin est concerné par une mesure de crise de niveau 4.
Ceci implique une interdiction totale de l’irrigation agricole.

Dans le bassin de la Charente : Le sous-bassin de l’Aume-Couture est concerné par une mesure de crise (niveau 4).
Ceci implique une interdiction de l’irrigation agricole sauf dérogation.

Compte tenu des conditions météorologiques actuelles et de l’évolution de la situation hydrologique dans le département, chacun est invité à adopter des comportements économes en eau pour tous les usages.
Ces mesures de restriction, qui varient selon le bassin versant, sont détaillées par les arrêtés préfectoraux consultables en ligne sur lle site internet des services de l’État.

Les communes concernées par sous-bassin versant sont précisées en annexe 1.

Pour permettre de retrouver de quel bassin chacun dépend, la DDT des Deux-Sèvres a développé une plateforme internet.
Les informations sont aussi disponibles sur le site internet PROPLUVIA.