Article mis à jour par Niort info

Le mercredi 11 janvier à 15 heures, une cérémonie d’inauguration de la nouvelle brigade de gendarmerie s’est tenue à Melle, en présence de nombreuses autorités locales dont Emmanuelle Dubée, préfète des Deux-Sèvres, le général de division Samuel Dubuis, commandant de la Région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine, le colonel Ludovic Vestieu, commandant de groupement de gendarmerie des Deux-Sèvres, le maire de Melle et le président de la communauté de communes du Pays Mellois.

Les nouveaux bâtiments abritent la brigade territoriale, le peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie, et la brigade motorisée.

Un peu d’histoire

L’ancienne caserne (destinée à la brigade à cheval) a été achevée en 1875. La brigade à pied a été créée en 1877. Les logements ont été terminés en 1882. Plus tard, y sera implantée la compagnie de gendarmerie de Melle, dissoute en 2003. Des détachements hérités de l’ancienne compagnie demeurent : le PSIG Melle et la BMO Melle.

Quelques chiffres

– un effectif composé d’1 officier, 18 sous-officiers et cinq gendarmes adjoints volontaires.
– près de 1160 interventions en 2022.
– 65% de service externe.
– près d’un millier d’enquêtes judiciaires.
– une centaine de victimes de violences intra familiales prises en charge en 2022. Plus de la moitié des mis en cause interpellés et placés en garde à vue.


La préfète, Emmanuelle Dubée, lors de la l’inauguration de la nouvelle brigade de gendarmerie. Photo ©gendarme ZIVERI

Photo couverture : prise d’armes devant les nouveaux bâtiments. Photo ©gendarme ZIVERI.