Au cours de la saison passée, le Kendo-iaïdo Club Niortais a affiché de bons résultats en compétition et en passage de grades. En iaïdo, l’enseignant du club Alexandre Lion a obtenu son 4e dan. Son engagement dans la discipline lui a valu d’être appelé en équipe de France à Modène en Italie, du 2 au 4 septembre (compétition individuelle et par équipe).
Plusieurs autres réussites en compétition et en passage de grades (ceinture noire) ont également marqué cette saison : Sacha Gahuzes et Nicolas Truquet (tous deux 2e dan de kendo) et une troisième place au championnat de France pour ce dernier en iaïdo et l’obtention du 3e dan.

C’est la reprise

Les inscriptions pour la saison 2022-2023 sont ouvertes. Le club accueille les futurs pratiquants à partir de 11 ans. Le matériel (armures et sabres) est prêté pour les premiers mois de pratique.
Les deux premières séances sont gratuites, sans engagement.

Le kendō (littéralement la voie du sabre, en japonais) est la version moderne du kenjutsu (« techniques du sabre »), l’escrime au sabre pratiquée autrefois au Japon par les samouraïs.
Le kendō est une forme d’escrime au sabre à deux mains où grâce à l’emploi de matériel adapté (arme en bambou, armure de protection) les assauts sont menés de façon réelle. Le kendō ne se résume toutefois pas à un simple ensemble de techniques et de tactiques du combat au sabre. Il comprend également un volet spirituel. « Le kendō permet à ses pratiquants de développer leur force de caractère et leur détermination », explique le club.

A savoir

L’iaidō (littéralement la voie de la vie en harmonie) est un art martial d’origine japonaise se focalisant sur l’acte de dégainer le sabre et de trancher en un seul mouvement. Tout comme pour les autres budō, cette école se focalise plus sur l’harmonie des mouvements et la démarche spirituelle (influence du zen), que sur l’efficacité technique. L’essentiel de la pratique de l’iaidō consiste en l’apprentissage et l’exécution de kata, séquences de mouvements précis, s’exécutant la plupart du temps seul.