Article mis à jour par Niort info

A 38 ans, Marie-Élise Maniez travaille dans l’informatique dans le secteur des assurances à Chauray. En parallèle, elle se passionne depuis 2016 pour un gallinacé tout à fait original : la poule Araucana. Native de Normandie, la jeune femme bichonne donc ce volatile au fort caractère qui a une particularité : il pond des œufs à la coquille bleue.

Où est installé votre élevage ?

Marie-Élise Maniez : « A Cherveux près de Niort. »

D’où vous vient votre intérêt pour cette race de poules ?

« Du hasard et de la curiosité de voir des œufs bleus pour la première fois. Internet m’a fait connaître cette race et on y a acheté notre première poule mais… elle n’était pas pure race. »

Pourquoi pondent-elles des œufs bleus ?

« C’est lié à une anomalie génétique très ancienne. »

Les œufs bleus sont de la race Araucana que Marie-Elise élève chez elle. L’œuf brun est un œuf de poule de Marans une race de Vendée. Photo DR.

Ont-ils le même goût que les autres œufs ?

« Le goût est totalement identique. La couleur aussi ! Une belle ode contre le racisme non ? »

Comment les préférez-vous ? Sur le plat ? En omelette ? Durs ?

(Sourire) « En poussins !  Sinon à la coque avec des mouillettes. »

Comment se prénomme votre gallinacé qui a obtenu un prix ?

« Ma poule n’a pas encore de nom. J’attends les réponses à un sondage proposé sur ma page Facebook pour cela. C’est une poule Araucana de coloris (ou variété) saumon doré bleu et elle a obtenu la note 96/100. »

Pour voter : ici.

Il faut lui trouver un petit nom… Photo DR.

Quand et où s’est déroulé le concours ?

« J’ai participé à un concours organisé à Limoges lors d’une exposition avicole nationale en octobre 2022. »

Que vous rapporte un tel prix ?

« Juste de la reconnaissance et une plaque à afficher… »

Peut-on vous acheter des œufs ?

« Non, je ne vends pas mes œufs Ceux que nous ramassons sont pour notre consommation. Ils sont donc mangés chez nous. »

Vous vendez les poussins ?

« Certains poussins oui sont vendus quand je ne les garde pas pour mon élevage. A noter que les poussins ne sont pas sexés mâle ou femelle. »

Et des poules adultes ?

« Oui et des coqs adultes. »

Nécessitent-elles des soins particuliers ?

« Les poussins nécessitent d’être maintenus en environnement abrité et chauffé pendant un certain temps sinon les adultes sont comme des poules normales. »


Marie-Élise Maniez élève des poules Araucana à Cherveux. Elles pondent des œufs de couleur bleu. Photo DR